Nouveautés

Changement des engrenages primaire

Publié le 14/01/2014 |  Lu 5469 fois |  0 Commentaires

Tutoriel expliquant le changement des engrenages primaire.

Le changement du ratio de la transmission est probablement une des modifications les plus significatives que vous pourrez apporter à votre scooter. Elle vous permettra de gagner plusieurs km/h en vitesse de pointe. Elle peut aussi vous permettre de gagner en accélération si vous possédez une configuration trop puissante pour le ratio d'origine.

Ce tutoriel a été fait sur un Bws Sport. Cependant, la façon de procéder reste la même sur la plupart des modèles. 

Outils nécéssaires :
Une presse (n'importe quelle presse hydraulique de base suffira). Dépendament de votre modèle de scooter et de si la nouvelle transmission vient avec ou sans pinion.
Une clé à 6 pans 5mm (clé Allen)
Une clé 10mm et 12mm
Un tournevis plat suffisament gros
Un tournevis phillips #2 (tournevis étoile de grosseur moyenne)
Un maillet (marteau en caoutchouc de préférence, mais un marteau en acier fera l'affaire)
Un tournevis à percussion (impact) avec une douille 17mm

Outils très fortement recommendés :
Un ensemble de clé à cliquet (ratchet) avec un embout 6 pans 5mm
Une douille ou clé 22mm ou 24mm, clé à molette ou toute autre outil vous permettant de démonter l'écrou de la roue arrière
Tournevis à choc
Couteau style exacto/box cutter

Pièces et fluides nécéssaire :
Vos nouveaux engrenages
Un nouveau joint d'étanchéité de carter à transmission
110ml d'huile 75w90

1. Sur les Bws Sport d'origine, il faut le protecteur en plastique recouvrant le carter de la variation. Pour y parvenir il faut d'abord enlever le kick de démarrage. Premièrement, dévissez le boulon 10mm du kick.

2. Enfoncez le bout de votre tournevis plat dans la fente du kick et donnez quelques coups de maillet sur le manche du tournevis. Il n'est pas nécéssaire de frapper très fort, le but est simplement d'écarter légèrement le kick pour faciliter le démontage

Une fois le kick écarté, il ne reste qu'à tirer dessus. Toutes les manières sont bonnes. Il se peut qu'il sois bien collé, un peu de lubrifiant-pénétrant peut faciliter le démontage.

3. Dévissez les 3 vis à tête Phillips (étoile) qui retiennent le protecteur de plastique en place. Un tournevis à choc peut faciliter la tâche, mais n'est pas nécéssaire habituellement.

4. Une fois le protecteur enlevé, vous serez confronté à ceci. C'est aussi la première étape pour la plupart des gens. Sur l'image ci-dessous, la boîte à l'air n'est pas présente. Par contre, à moins d'avoir un filtreur à l'air autre que celui d'origine, la votre devrait être fixé en place. Elle est retenue par un anneau sur le carburateur et par 2 vis aux endroits encerclés en rouge sur le carter de variation. Le tournevis à choc est très pratique pour ces 2 vis Philips car elles sont habituellement plutôt serrées. La boîte à air n'a pas besoin d'être enlevée complètement.

5. Dévissez les 12 vis à 6 pans creux (Allen) 5mm pour retirer le carter de variation. Lors du remontage, ne pas oublier de fixer le tube de trop-plein sur le carter de variation !

Il est normale qu'il sois collé s'il n'a pas été démonté depuis longtemps. Quelques coups de maillet suffisent pour le déloger.

6. À l'aide d'un impact à air ou électrique, dévissez l'écrou retenant la cloche, l'embrayage et le correcteur de couple. 

7. Retirez la cloche de l'embrayage en la tirant vers vous. 

8. Avec les 2 mains, tirer sur la face du correcteur de couple (la poulie dans laquelle la courroie se trouve). Ceci la fera ouvrir. En même temps que le correcteur ouvre, poussez sur la courroie pour qu'elle se coince vers le centre du correcteur de couple. Une fois que la courroie aura suffisament de jeu, il sera possible de sortir le correcteur de couple et l'embrayage sans démonter le variateur.

9. Vidangez l'huile à transmission. Pour ce faire, dévissez le boulon à tête 12mm en dessous du bas-moteur. Préparez un petit contenant et placez-le en dessous avant de complètement enlever le boulon.

L'huile usée de votre transmission risque fortement d'être très foncée, ne vous inquietez pas.

Une fois que l'huile a fini de dégouter, revissez immédiatement le boulon à tête 12mm pour éviter que l'huile dégoute inutilement sur l'espace de travail et pour ne pas l'oublier pour le remplissage.

10. Dévissez les 6 vis à 6 pans creux qui retiennent le carter de transmission en place.

Avec un peu de chance le carter s'enlèvera facilement à l'aide du tournevis plat (ne jamais appuyer le tournevis plat sur la surface du joint du carter de transmission, servez-vous uniquement du prolongement du carter prévu à cet effet).  Il est important de ne pas trop forcer car on risque au contraire d'endommager quelque chose. Advenant le cas où il serait impossible de l'enlever, voir les instructions plus bas.

 

11. Si votre carter de transmission refuse de sortir, la meilleure méthode consiste à enlever la roue arrière (retenue uniquement par l'écrou au centre. Vous devez enlever le pot d'échappement pour pouvoir la retirer). Frappez à l'aide du maillet sur l'arbre de roue (frappez en plein centre où la flèche l'indique).

12.  Enlevez le joint d'étanchéité. Faites très attention afin de ne pas endommager la surface de joint sinon vous pourriez avoir des fuites plus tard. Un couteau style exacto peut faciliter le travail.

13. Prenez quelques minutes pour vérifier l'état de vos roulements (bearings). La méthode appropriée est de faire tourner lentement la bague intérieure du roulement avec votre doigt. Si vous sentez de la résistance ou de petites encoches en tournant, le roulement n'est plus bon.

14. Retirez tous les engrenages du carter. Ils devraient sortir sans trop d'effort. Vérifier leur état, il ne devrait pas y avoir de dents manquantes ou autre dommage visible à l'oeil. Essuyez rapidement l'excédent d'huile.

L'arbre du correcteur de couple est inséré dans son roulement avec un léger serrage. Bien qu'il soit recommendable de le sortir avec la presse, on peut habituellement s'appuyer sur  quelque chose de solide et le sortir à l'aide de quelques coups de maillet.

Vérifiez attentivement l'état du roulement, c'est habituellement celui qui est le plus susceptible d'être endommagé, et bien que le serrage sois léger, il est aussi possible qu'il ai été endommagé en sortant l'arbre d'origine. 

15. Insérez le nouvelle arbre primaire. 2 méthodes s'offre à vous : la première consiste à chauffer le roulement, le 2ième est de presser l'arbre dans le roulement.

Si vous ne possédez pas de chauffe-roulement, vous pouvez improviser avec une torche au propane ou un décapeur thermique (heat gun). Bien que la torche et le décapeur thermique sont utilisés couramment pour faire ce travail, c'est tout de même à vos risques. Si vous pressez le nouvel arbre de transmission dans un nouveau roulement, assurez-vous de bien vous appuyer sur la bague intérieure du roulement pour ne pas l'endommager. Et lorsque vour presserez le nouveau roulement dans le couvert de la transmission, appuyez-vous sur la bague extérieure.

16. Vous devez installer le pinion d'origine sur le nouvel engrenage (le pinion est le "petit" engrenage inséré dans le "gros" engrenage). Vous aurez besoin d'une presse ABSOLUMENT. Il suffit de sortir le pinion d'origine et le presser dans le nouvel engrenage. 

Pour les Bws Sport et quelques autres modèles, si votre nouvel engrenage vient avec un pinion pré-installé, il sera nécéssaire de le changer car il n'a peut-être pas le même nombre de dents mais surtout, l'extémité qui entre dans le roulement est plus gros sur les Bws'R/Nitro que les Bws Sport. Il suffit de comparer le pinion d'origine et le nouveau pour savoir si vous devrez le changer.

REMARQUE IMPORTANTE : Il y a un espace entre le pinion et l'engrenage. Habituellement le pinion a un petit chanfrein qui l'empêche d'être pressé plus loin (voir la photo ci-dessus), c'est voulu. N'essayez pas de le presser plus loin.

17. Remontez le tout, idéalement avec un joint d'étanchéité neuf pour éviter les fuites. Il suffit de faire l'inverse des opérations que vous venez d'effectuer. Assurez-vous que les surfaces de joint du carter de la transmission et du bas-moteur sont bien propre et que la transmission ne contient pas de détritus.

18. La transmission dois contenir 110ml d'huile, pas moins, pas plus. L'huile que nous mettons est de la 75W90. Libre à vous de choisir la marque que vous préférez. Nous en avons de disponible sur notre boutique en ligne.

Dernière étape, appréciez l'augmentation de la vitesse maximale ! Normalement, vous ne devriez pas avoir grand changement à apporter aux réglages de la variation.


Commentaires


Écrire un commentaire

Nom


Adresse e-mail


Commentaire

Entrez le code dans la boîte ci-dessous: