Nouveautés

Changement de moteur

Publié le 24/03/2014 |  Lu 6355 fois |  2 Commentaires

Le changement du cylindre d’un scooter est l’une des premières étapes sinon LA première étape lorsque l'on veut extraire plus de performance de notre machine.

Bien que ça semble plutôt complexe, le changement du cylindre est relativement simple pour n’importe qui ayant un minimum d’habiletés mécanique et la capacité de se servir de sa tête.

*Note : le changement du cylindre doit absolument être accompagné d’un réajustement de carburateur, à moins de remettre le même cylindre. La carburation doit être adaptée au cylindre, sous peine de serrer/sauter votre moteur*

Ce tutoriel a été fait sur un Bws Sport. Cependant, la façon de procéder reste la même sur tous les modèles. Nous avons enlevé le strict minimum de pièces. Vous pouvez enlever la carosserie arrière et le coffre pour mieux voir et vous créer un plus grand espace de travail.

Outils nécessaires :
- Clé à cliquet (ratchet) avec au minimum une douille 10mm et 12mm. 
- Douille pour bougie (13/16, ou autre outil pour démonter une bougie).
- Tournevis tête Phillips (étoile) numéro 2 et numéro 3
- Pinces ‘’long nose’’

Pour les moteurs nécessitant un ajustement du Squish (l’espace entre la tête du piston et la tête du moteur (culasse) lorsque le piston est au point mort haut (PMH)).
- Du fil d’étain d’environs 1mm de diamètre
- Un pied à coulisse/micromètre ou tout autre outil de précision capable de mesurer au .01mm près.

 

1. Démontez le couvre-batterie. Il est retenu par 2 vis à tête Phillips (étoile), elles sont très facile à localiser.

2. Retirez le pot d’échappement. Il est retenu par 2 boulons à tête 10mm vissés au cylindre ainsi que 2 boulons à tête 12mm vissés sur le côté du bas-moteur.

3. Une fois le pot d’échappement enlevé, on doit retirer le cache-ventilateur ainsi que le couvre-moteur. Pour ce faire, on doit dévisser les 4 visses à tête Phillips (étoile) se trouvant au endroits encerclé en rouge.
Ces 2 pièces de plastique sont importantes, elles dirigent l'air poussé par le ventilateur autour du cylindre pour un bon refroidissement. 

Une fois les 4 vis retirées, il suffit de tirer légèrement sur le cache-ventilateur pour qu’il se déloge et s’enlève.

Le couvre-moteur n’a plus d'attache, vous pouvez maintenant l’enlever (dévisser la bougie en premier facilite la tâche).

4. Vous êtes maintenant rendu à retirer le cylindre d’origine. Pour ce faire, localisez les 4 écrous à tête 10mm dans les 4 coins de la culasse et dévissez-les.

5. Une fois les 4 écrous dévissés, vous pouvez retirer la tête du moteur (elle peut être collée avec le temps, avec un peu d’effort elle se déloge facilement).

6. Vous pouvez maintenant faire glisser le cylindre pour l'extraire. Comme pour la tête (culasse), il demande parfois un peu d’effort se décoller du joint d'étanchéité (gasket).

7. Retirez la boîte à air du côté gauche du scooter. Elle tient en place à l’aide de 2 vis à Phillips numéro 2 (étoile), ainsi qu’un anneau au niveau du carburateur. Il suffit de dévisser les 2 vis et de pincer l’anneau pour la retirer.

8. Pour retirer le piston on doit d’abord faire coulisser l’axe au centre du piston. Cet axe est retenu en place par 2 barrures (une de chaque côté du piston) appelées "circlip". Pour ce faire, on doit enlever une circlip d’un côté, une paire de pinces ‘’long nose’’ ou un petit tournevis plat fait bien le travail. Une fois qu’une des deux circlips est enlevée, on peut pousser sur l’axe du piston par l’autre côté à l’aide d’un tournevis plat ou tout autre outil qui s'accote sur l'axe. Une fois l’axe sorti, plus rien ne retient le piston en place. En enlevant le piston, n’oubliez pas la cage à aiguille qui se trouve à l’intérieur du trou de la bielle du vilebrequin.

9. Une fois le piston et la cage à aiguille enlevés, retirez délicatement le joint d’étanchéité (gasket) du bas-moteur. Si le joint se déchire et reste collé, il faudra l’enlever en le grattant avec une lame ou un autre outil (faites attention pour ne pas endommager la surface de joint !).

10. Il est maintenant temps de faire l’opération inverse, c’est-à-dire installé votre nouveau moteur ! On a ici un DR.Evolution 70cc, un moteur reconnu pour ses bonnes performances et sa fiabilité légendaire.

11. Installez les segments (rings) sur le piston. Il n’y a pas de secret, vous n’avez qu’à les ouvrir et les descendre sur le piston en même temps (faites attention pour ne pas casser un segment en forçant trop !). Portez une attention particulière au sens des segments (le foncé en bas, et l’encoche dans l’ouverture du segment vers le haut).

Alignez l’ouverture des segments sur les encoches prévues pour les empêcher de tourner, ça facilitera la tâche pour plus tard. Si le segment de s’écrase pas comme il se doit dans la rainure, vérifiez s'ils ne sont pas à l’envers.

12. Posez une des 2 circlips, préférablement celui du côté de la boîte à air car cellle du côté de l’échappement est plus facile à poser quand le piston est monté (sur le dessus du piston, une flèche pointe vers la sortie d’échappement, c’est la méthode pour se repérer). Il y a plusieurs méthodes pour poser les circlips. Avec celles en forme de G, on saisit la petite patte du G, on place une partie de la circlip dans sa rainure (groove) et on la tourne en poussant pour la faire rentrer à sa place. (L’important est de ne pas la plier et de s’assurer qu’elle est bien assise dans sa rainure). Pour vous aider, vous pouvez faire coulisser temporairement l'axe au centre du piston. Il servira de mur et empêchera la circlip d'aller trop loin vers l'intérieur du piston lorsque vous la poserez.
*Cette étape est importante puisqu'une circlip mal installée fait de graves dommages au moteur !*

13. Versez un peu d’huile dans le bouchon de votre bouteille d’huile et trempez-y votre cage à aiguilles et votre axe de piston.

14. Pour remonter le piston, c’est l’opération inverse. Le truc est de rentrer partiellement l’axe du piston puis de poser la cage à aiguilles dans la bielle du vilebrequin. Ensuite, placez le piston de façon à pouvoir faire coulisser l’axe du piston dans la cage à aiguille et pousser sur l’axe pour la faire pénétrer jusqu’au bout, jusqu'à ce qu'il s'appuit contre la première circlip que vous avez posé.

*Faites attentions pour que la flèche sur le dessus du piston pointe vers la sortie d’échappement du cylindre (les trous dans le piston, ou l’encoche dépendamment du kit que vous avez, pointe vers l’admission)*

15. Une fois l’axe rentré au fond, posez l’autre circlip. Assurez-vous qu'elle est bien en place dans sa rainure. Vous pouvez pousser l'axe du piston de gauche à droite pour confirmer. Vaut mieux vérifier maintenant que d'avoir une vilaine surprise lors du démarrage !

16. Nettoyez le plan de joint et glissez ensuite le joint d’étanchéité qui scelle le bas-moteur et le cylindre. Faites attention pour le mettre à l’endroit ! Dans le cas de notre cylindre, il y a un 5e troue dans le joint qui s'aligne avec celui de la pompe à huile. C'est plutôt rare sur les autres cylindre par contre.

17. Lubrifiez les parois intérieures du cylindre avec de l’huile 2 temps. 

18. Vous êtes rendu à glisser le cylindre en place ! La meilleure méthode consiste à glisser le cylindre sur le dessus du piston jusqu’aux segments, ensuite presser les segments contre le piston avec les doigts et glisser le piston dans le cylindre. Comme pour l'installation des segments sur le piston, il n'y a pas de méthode miracle. Assurez-vous que l'ouverture des segments est vis-à-vis les encoches, tel que dit à l'étape 11.

Finalement, poussez le cylindre jusqu’au fond.

19. Posez le joint d’étanchéité qui scelle le cylindre et sa tête (culasse). Glissez-le en place le mieux possible sans le déformer et posez la tête par-dessus. La forme de la tête doit naturellement suivre celle du cylindre.

20. Serrez les 4 écrous du cylindre. Serrez les écrous en diagonale, en X. Commencez avec un coin, après faites le coin complètement à l’opposé, suivi des 2 autres coins. Ne les serrez pas tous d’un coup, il est important de serrer progressivement. Serrez les 4 écrous à 10lbs/pi. Si vous ne possédez pas de clé dynamométrique (torque wrench), prenez une petit clé à cliquet (ratchet), accotez les écrous et serrez de 1/4 de tour à 1/3 de tour après. Faites attention pour ne pas casser les goujons. Si ça semble trop serré, ce l’est probablement !

Notre bougie est déjà installée, par contre, ça facilite la tâche de la poser à la toute fin, après l'installation du couvre-moteur !

21. Il ne vous reste qu’à faire les opérations inverses pour remonter le couvre-moteur et le cache-ventilateur. Changez le joint d’étanchéité de votre pot d’échappement, vous l'avez entre les mains. Tout le monde vous en sera reconnaissant !

22. Vissez la bougie et rebrancher l'antiparasite (le câble de la bougie).
La bougie d’origine fera l’affaire sur un petit 70cc en fonte avec le pot d’échappement d’origine, mais le mieux serait une 8. Consultez notre tutoriel sur les bougies pour comprendre la différence entre les dénominations !

Vous avez maintenant complété le changement d'un moteur 2 temps sur un scooter ! Comme il a été mentionné au début de ce tutoriel, il faut maintenant réajuster le carburateur en fonction de ce nouveau moteur.


Commentaires


Écrire un commentaire

Nom


Adresse e-mail


Commentaire

Entrez le code dans la boîte ci-dessous: